Appel à mobilisation à Barjac le 28 février 2016
Catégorie : ENVIRONNEMENT
Ajouté le : 16/02/2016
Auteur : matthieu
Lectures : 1670

Nous, collectifs contre l’exploration et l’exploitation des pétrole et gaz de schiste et de couche, mobilisés depuis octobre 2010 pour demander l’interdiction totale dans le monde de cette activité extractive, appelons à une large mobilisation de la population et des élus le DIMANCHE 28 FÉVRIER 2016 à BARJAC (Gard).

Nous appelons à cette mobilisation citoyenne pour répondre au délibéré du tribunal administratif de Cergy Pontoise rendu le 28 janvier 2016 annulant l’abrogation du permis de Montélimar détenu par l’entreprise Total.

Ce permis vise, sans contestation possible, le gaz de schiste - et nécessitera, comme l’a écrit Total dans plusieurs documents de son dossier de demande, de nombreux puits de fracturation - or il n’existe aucune autre technique que la fracturation hydraulique pour l’explorer et l’exploiter.

L’abrogation a été prononcée au regard de la loi Jacob interdisant l’utilisation de la fracturation hydraulique, mais la société Total a modifié ses déclarations techniques après la parution de la loi, en précisant dans son rapport qu’elle n’utiliserait pas la fracturation hydraulique, seule technique actuellement apte (y compris selon Total) à explorer et exploiter les hydrocarbures de roche-mère.

La technique de fracturation hydraulique a des impacts désastreux : impacts environnementaux (pollution de l’air et des nappes phréatiques, séismes, pollutions sonores et visuelles), sanitaires (maladies de peau, maladies respiratoires et diverses formes de cancer pour les travailleurs et les personnes vivant à proximité des puits) ou sociaux s’agissant de l’économie et l’emploi sur les territoires. Impacts largement documentés dans la littérature scientifique.

L’exploration et l’exploitation des pétrole et gaz de schiste et de couche a des effets très nocifs pour le climat en raison des nombreuses fuites de méthane générées à chaque étape de l’exploration et de l’exploitation. Le méthane est un gaz à effet de serre très important.

Le mardi 12 janvier 2016, la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie Ségolène Royal déclarait à l’Assemblée Nationale "Puisqu’il faut réduire la part des énergies fossiles, pourquoi continuer à donner des autorisations de recherches d’hydrocarbures conventionnels ?
Et c’est précisément la prise de position qui est la mienne, à savoir ne plus délivrer d’autorisation de recherches d’hydrocarbures conventionnels, puisqu’il faut inciter les groupes industriels qui s’engagent dans ce type d’activité à réorienter leurs investissements vers la production d’énergies renouvelables ou vers la production de l’efficacité énergétique".

Par ailleurs, les projets d’accords TAFTA et CETA, et plus généralement les politiques de libéralisation des échanges et de l’investissement, visent le commerce international, notamment transatlantique, des énergies fossiles. Ces règles, notamment par l’intermédiaire des dispostifs d’arbitrage investisseur-État, constituent des entraves manifestes à la possibilité d’une véritable transition énergétique permettant la relocalisation.

Forts des constats, nous, collectifs contre les pétrole et gaz de schiste et de couche, exigeons :

- que le permis de Montélimar ne soit pas remis en vigueur et soit définitivement abrogé.

- qu’il s’agisse des trois permis limitrophes (Bassin d’Alès, Plaine d’Alès et Navacelles) ou de la trentaine d’autres permis arrivés à échéance, aucune demande de renouvellement ou de prolongation exceptionnelle ne doit être accordée.

- que les 133 demandes de permis* en cours d’instruction sur le territoire français soient définitivement rejetées.

- que les positions prises par la ministre de l’écologie, de ne plus délivrer d’autorisation de recherches d’hydrocarbures conventionnels ne soient pas qu’un simple effet d’annonce et soient mises en oeuvre immédiatement.

- que le gouvernement, sur proposition du Parlement, prépare une loi interdisant toute exploration exploitation d’hydrocarbures non conventionnels, ainsi qu’il s’y était engagé pendant la campagne électorale de 2012.

- que les accords de libre-échange TAFTA et CETA ne soient pas signés par nos gouvernants.

* Données du Ministère de décembre 2015 ­

27 février 2011 Villeneuve-de-Berg
28 février 2016 Barjac

NON AUX PÉTROLE ET GAZ DE SCHISTE ET DE COUCHE
NI ICI NI AILLEURS, NI AUJOURD’HUI NI DEMAIN

Contacts :
* Jacqueline Balvet : tel. 06 70 21 22 45
* Paul Reynard ; tel. 06 85 55 00 63

Pétition en ligne: http://petition.nogazaran.fr/


  

Les 4 derniers commentaires

Auteur Commentaire
Aucun commentaire dans la base de données
Commentaires : 0 
[ Consulter tous les commentaires ]
Pseudo :
Evenements

Vous êtes troublé.e par l’état de notre maison, la planète ? Vous souhaitez agir, sans pour autant toujours savoir que faire ni comment vous y prendre ? C'est pour vous que nous avons créé La Tarpin Verte !

La Tarpin Verte, c'est un espace de tolérance pour découvrir des alternatives locales permettant aux petits comme aux grands de vivre de manière plus écoresponsable et éthique. Chaque solution peut faire une petite différence qui, ajoutée à d’autres, peut changer le monde !

Venez donc explorer les différentes pièces de cette maison #tarpinverte...

LE DRESSING : Vêtements à louer et végans et couture, avec Tilli - Votre couturier à domicileLa BOonne Mère et d'autres...
LA SALLE DE BAIN : Produits naturels, sans emballage, réutilisables ou compostables avec MÏUAu Grain Près et d'autres...
LA CUISINE : Aliments locaux, bio, en vrac, végétariens ou végans avec day by day et d'autres...
LE GARAGE : Couture, cordonnerie ou réparations
LE JARDIN : Mini-conférences, ateliers pour les enfants et DIY avec Zero Waste MarseilleFashion Revolution et d'autres...

Participez aussi à une tombola tarpin verte sur place pour tenter de gagner des lots qui vous feront découvrir des habitudes nouvelles et plus éthiques ! 

Entrée libre

Un Hommage au cinéma social marseillais : quelle meilleure façon de lancer les festivités de ces 20 Ans d’Attac ?
Au programme:
La Visite – court-métrage de Paul Carpita – 1966 – 20 min
À l’Attaque – film de Robert Guédiguian – 2000 – 90 min
Pause buffet
Graines au vent – court-métrage de Paul Carpita – 1964 – 18 min
La Vieille Dame Indigne – film de René Allio – 1965 – 94 min

Plus de détails ici:
https://local.attac.org/marseille/les-20-ans-d-attac-a-marseille/article/20-ans-d-attac-hommage-au-cinema-social-marseillais

À l’occasion de ses 20 ans, Attac vous donne rendez-vous le samedi 29 septembre au Toursky pour une demi-journée politique et festive exceptionnelle, à partir de 13h.
Résumé du programme :
Table Ronde 1 de 14h00 à 15h30 : 10 ans après, avons-nous tiré les
leçons de la crise financière ?
Table Ronde 2 de 16h00 à 17h30 : La Méditerranée en question(s)...
Table Ronde 3 de 18h00 à 19h30 : L’Utopie ou la Mort !
À 20H30 : LES POULETTES, quartet féminin world music
À 22h30 : GARI GRÈU, LE BARON ET DJ KAYALIC

Prix d’entrée unique pour les deux concerts : 10 €
Buvette et Restauration (produits bios et locaux) pendant toute la durée de l’événement.
Exposition « Notre Monde à changer ».
Espace Livres - Village des Fondateurs d’Attac.
Parking Voiture gardienné et fermé : 4 €.

Le programme complet est accessible ici:
https://local.attac.org/marseille/les-20-ans-d-attac-a-marseille/article/le-programme-des-20-ans-d-attac-a-marseille

En soutien aux Zadistes de Notre Dame des Landes et contre toutes les mesures policières qui mettraient fin à une expérience d'autogestion écocitoyenne qui s'est inscrit dans la durée.
Pour s'opposer à toute tentative de criminaliser une entreprise d"un vivre autrement" sans violence et dans la liberté et le respect de l'environnement. Non la ZAD n'est pas une zone sans droits, c'est un lieu où les droits de l'humain prévalent sur les contraintes de la finance et du profit.
https://www.facebook.com/events/1511948598924285/

« Le travail s’empare des choses et les ressuscite d’entre les morts », nous dit Karl Marx. Face à la nécessité de cette puissance transformatrice, Einstein nous avertit : « On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a créé ! ». L’objectif de cette université populaire est de montrer que, dans notre société dominée par l’émission destructrice d’un capital fictif, l’ambition de toute politique devrait être de renouer avec une fraternité créatrice. Avec les découvertes et les moyens techniques de notre époque, nous pouvons soit insuffler un sens concret au mot humanité, soit nous auto-détruire…

Avec Jacques Cheminade, homme politique et essayiste, Jean-Pierre Luminet, astrophysicien, écrivain et poète, Richard Martin.

Entrée libre · Réservation conseillée

+ d'infos : https://www.toursky.fr/evenement/pour-une-fraternite-creatrice/

Fessebouc
S'inscrire à la Newsletter
Tribune libre

Loading
Chargement en cours...



 
Code de sécurité :
Recopiez le code ci-dessus :
 


Smilies

Login
Pseudo :
Pass :
 Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

  Membres
 · Admins : 9
 · Membres : 928 [Liste]
 · Dernier : MichaelBaG
  Qui est en ligne ?
 · Visiteurs : 23
 · Membre : 0
 · Admin : 0

Generated in 0,016141s