Coopérative intégrale, un nouveau projet à Marseille
Catégorie : ECONOMIES
Ajouté le : 25/11/2015
Auteur : Agnes Transition
Lectures : 4144

« L’idée est relativement simple : créer un vaste réseau d’initiatives, de projets concrets et d’entreprises solidaires qui reprendraient l’ensemble des éléments basiques d’une économie : la production, la consommation, le financement… En articulant coopératives, monnaies sociales, autoemploi et action collective, le but est de créer un espace de « relations économiques coopératives et solidaires entre personnes et acteurs économiques, qui puissent sortir des règles du marché » (Programme de la Convergence des initiatives citoyennes-2015). 

Plus d'une trentaine de marseillais-es ont participé à l'atelier-découverte jeudi 12 novembre 2015. 
2eme atelier = Jeudi 21 janvier de 18h à 20h, à l'Equitable café 

3eme atelier = Mardi 8 Mars à 19h, au Plan M (9 rue de la rotonde, 1er) , cliquer ici pour lire la synthèse ou ci dessous

4eme atelier = dans la semaine du 11 avril 2016, lieu à préciser, INSCRIVEZ VOUS sur le sondage de dates ! 

Pour recevoir de l'information et rejoindre le projet, abonnez-vous à la newsletter dédiée ici

-------------------------------------------

En savoir plus // Synthèse du 1er & 3e Atelier découverte : 

1er ATELIER - Projet marseillais de Coopérative intégrale

Suite au premier atelier de partage autour du concept de la "coopérative intégrale", Jeudi 12 novembre 2015, dans le cadre des Convergences des initiatives citoyennes du territoire, voici quelques retours de nos échanges. 
Deux outils communication vous sont proposés : si vous désirez vous impliquer dans le montage de ce projet, abonnez-vous à la liste de discussion ; si vous désirez uniquement suivre les avancées du projet, abonnez-vous à l'infolettre.

Un grand merci aux organisateurs de la Quinzaine pour la Convergence des initiatives citoyennes (l'association La Plateforme), à l’Équitable café pour nous avoir accueilli et à la Transition citoyenne pour nous permettre dans un 1er temps d'utiliser ces outils numériques. 

 

Bar camp#1 "Qu'est ce qu'une coopérative intégrale ?"
Sur cette tablée, nous avons pu exprimer par des dessins, symboles et quelques mots-clés, notre compréhension de la définition d'une coopérative intégrale. La fresque ainsi réalisée avec la création de chacun a pu être partagée. 
    
En complément de la vidéo introductive, nous avons pu également parcourir un certain nombre d'articles.

Retrouvez ici les liens vers ces ressources documentaires : 
- Reporterre : Ni capitalisme, ni Etat ; A Toulouse une coopérative
- Utopia : Coopérative intégrale un autre système 
- les Maîtres ignorants : Qu'est-ce qu'une coopérative intégrale? 
- Bastamag : La coopérative intégrale, ou comment répondre aux besoins individuels et collectifs hors des règles du marché
- Frituremag : une coopérative intégrale à Toulouse
- S!lence : Trois questions à Enric Duran

Par villes : Barcelone Toulouse Nantes (+ triptyque conférence) ; Ile-de-France ; Dordogne Berry

News ! lire cet article : "une coopérative intégrale, une transition "hors du capitalisme"

Bar camp#2 "Quelles sont mes motivations ?" 
Grâce au jeu des post-it, nous avons pu mieux identifier nos envies, les raisons de notre venue à l'atelier, les attirances que nous avions vis-à-vis de ce projet. 
   
–                    S'informer, savoir comment ça fonctionne / voir la faisabilité
–                    Vérifier quel impact auprès des publics précaires avancés
–                    Repérer les dynamiques qui existent déjà
–                    C'est intéressant d'entrer dans le processus de mise en lien des dynamiques coopératives qui existent déjà / fédérer les initiatives citoyennes et solidaires dans tous les domaines de la vie courante / renforcer les initiatives existantes : un archipel d'initiatives existe il faut en faire un écosystème / mettre en commun les initiatives
–                    Le passage du micro au macro / changer d'échelle
–                    Esprit et dynamique intéressante
–                    Voir ce que pourrait être une société idéale qui se passerait d'Etat
–                    Faire des choses entre nous : du marchand et du non-marchand
–                    Inventer un autre système, alternative au capitalisme
–                    Inventer d'autres relations humaines, d'autres relations sociales, d'autres relations au monde, renforcer le lien social
–                    Incarner une utopie concrète / organiser un territoire libéré
–                    Favoriser le local pour plus d'appropriation, tout en restant ouvert
–                    Affirmer que la transition est en marche
–                    Voir comment contribuer à un projet collectif commun
–                    Correspond à des recherches dans un cheminement personnel / quête sociale
–                    Politique avec un grand P
–                    Besoin de faire/comprendre/rencontrer/faire avec
–                    Inventer des solutions collectives à nos impasses individuelles
–                    Glaner des idées pour rebondir
–                    Pour l'Espoir
–                    Participer à la base d'un nouveau processus
–                    Approfondir des connaissances sur des champs très variés
–                    Profiter du modèle systémique
–                    Démarche positive constructive

Bar camp#3 "Qu'est-ce que j'en attend?"
A travers la réalisation d'une carte mentale, d'un schéma des interconnexions, nous avons pu échanger sur les axes, les objectifs d'un tel projet. 

Prochainement plus d'infos sur cette 3e partie. 

3e ATELIER - Vers une Coopérative intégrale marseillaise ? 

Mardi 8 mars 2016, a eu lieu le 3e Atelier au plan M dans le 1er arrondissement, prés de St-Charles. Voici la synthèse des échanges. 

L’objectif de ce temps d’échange : quelles visions,  quelles envies, quel investissement personnel dans le collectif ?
1. Tour de table des visions de la Coopérative Intégrale

Un ensemble de coopératives liées entre elles 
Le rassemblement d’acteurs, d’entrepreneurs, qui proposent des biens et des services de manière alternative, démocratique
Il est temps de rassembler les initiatives sur Marseille
Il n’y a pas de définition c’est une pratique de regroupements coopératifs,  une dynamique coopérative de coopérateurs
Pour que ça marche, il faudra être au pied du mur
Cela viendra des besoins ‘urgents’ et nécessaires. Pour que ça marche il faut y associer ceux qui ont besoin de ces systèmes alternatives, en plus de ceux qui ont envie d’en bénéficier et d’y participer
Cela ne doit pas être un copier-coller de ce qui a été réalisé à Barcelone, à Toulouse, etc.
Des alternatives à l’Etat et au marché, politisées 
Il s’agit d’être acteurs, de se responsabiliser
Il est nécessaire de beaucoup communiquer pour aller chercher les acteurs
Il s’agit de créer un mouvement pour que ce ne soit pas une « dernière chance », au pied du mur
Pour ne plus subir les actions mais en être à l'initiative
Un ensemble d’entrepreneurs qui placent le social de l’environnement direct au cœur de leur action
De l’économie circulaire entre les entrepreneurs, des synergies qui bénéficient les unes aux autres
La coopérative intégrale n’est  pas une convergence ni un outil. Il faut que ça reste fondamental, ne pas lui coller des étiquettes
L’essentiel est que chacun doit s’exprimer et pouvoir trouver sa place dans cet écosystème

2. Atelier de pense/écoute
À l’issue des temps en binôme voici les différentes propositions répondant aux 3 questions

1. Pourquoi suis-je là ?
2. Qu’est-ce-que j’espère accomplir ?
3. Que souhaiterais-je apporter ?

suite à une analyse de ces propositions,  4 thèmes d’échanges et de travail sont ressortis de  l’atelier :

 DECOUVRIR les concepts
Avec et pour toute personne souhaitant faire du retour d’expériences sur les coopératives intégrales, de l’arpentage d’ouvrages, d’analyse juridique... cet espace d’échanges propose de formaliser, au fur et à mesure, des éléments notamment des principes, des valeurs, des objectifs à partager, qui évoluent avec la dynamique 

 STRUCTURER des actions
Avec et pour toute personne souhaitant concevoir des moyens de mobiliser, d’aller chercher ou d’inviter à venir les acteurs et les actrices de cette coopération. Il s’agit également d’imaginer les moyens d’accueil et de création des conditions de convivialité et bienveillance. Les participants travaillent également à  la prévention des conflits

 CONNAITRE les alternatives 
Avec et pour tous ceux qui souhaitent (mieux) connaître et/ou faire connaître les initiatives existantes ou en devenir sur Marseille et alentours. Les éléments seraient capitalisés et diffusés 

 FABRIQUER des alternatives
Pour tous ceux qui souhaitent créer ou faire évoluer leur projet, en coopération avec les autres

Il est précisé que tous ces groupes sont éphémères’ dans le sens ou ils évolueront en même temps que la dynamique. Il est également précisé que chaque groupe bouge en parallèle avec les autres.

Le prochain Atelier (4e) : dans la semaine du 11 avril (cf. marsdate). Le lieu sera chercher en fonction du nombre de personnes inscrites. Il sera animé par Aurélien et Sophie. 


  

Les 4 derniers commentaires

Auteur Commentaire
Aucun commentaire dans la base de données
Commentaires : 0 
[ Consulter tous les commentaires ]
Pseudo :
Evenements

Venez participer à la création du premier syndicat d'usagers à Marseille : le syndicat des poussettes dans une ville où l'enfant est interdit 
Parce que nous ne voulons plus que nos enfants soient les sacrifiés dans notre ville ;

Parce que nous voulons remettre l’intérêt général au coeur de l’agenda politique de la cité en prenant enfin en compte l’intérêt des générations futures

Parce que nous n’en pouvons plus de "galérer" pour circuler en ville, pour trouver une place en crèche, pour aérer nos enfants, les amener dans un parc…

Il est temps de nous rassembler en créant face au délitement des services publics locaux, le premier syndicat des usagers de notre ville : celui des poussettes.

OU EST LA PLACE DE L’ENFANT DANS NOTRE CITÉ ?
On veut et nous nous battrons pour :
Plus de places en crèches avec une attribution des places transparentes
Plus d’espaces verts, de parcs, de jardins publics pour les enfants
Plus de centres d’accueil de loisirs 
Des rues, des trottoirs et un espace public apaisé réduisant la place de la voiture où il est possible de circuler en poussette ; idem pour les transports en commun 
Des écoles en meilleur état et l’ouverture de nouvelles écoles dans le centre ville 
Des cantines avec des repas de meilleure qualité, avec moins de viande, plus de bio et de produits locaux
Des équipements sportifs et culturels dans chaque quartier et mieux entretenus (piscine, centre culturel, City stade&hellip
Des parents associés à la politique municipale touchant aux enfants et au cadre de vie

L'association Zero Waste Marseille est très heureuse de reprendre ce mois-ci ses rencontres mensuelles autour du Zéro déchet ! Pour cette deuxième saison à l'Equitable Café, rendez-vous tous les derniers jeudis du mois de 18h30 à 20h30. 

► LE ZÉRO DÉCHET AU BUREAU 

Ce mois ci, Zero Waste Marseille vous propose de discuter du Zéro Déchet au bureau. 

Si vous êtes personnellement dans la démarche ZD chez vous ce n'est peut être pas le cas de (tous) vos collègues. 

Comment les sensibiliser sans froisser ? 
Comment éviter la culpabilisation ? 
Comment mettre en place des solutions perennes ? 
Voire, comment rendre le zéro déchet drôle et sexy auprès de votre patron ?

Noémie et Marina ont mis en place un défi Zéro déchet auprès de leurs collègues et viendront en témoigner ce jeudi 27 septembre à l'équitable café.

A l'attaque :
- Du tri et du recyclage
- Du désencombrement et de la réutilisation
- Des repas au bureau
- De la gestion du papier 
- De la mise en place d'ateliers DIY (couture, produits d'hygiène ou cosmétiques...)
- De la sensibilisation pendant la pause clope

Et tout cela dans une philosophie collective ou chacun est impliqué et peut aussi s'emparer de l'idée en proposant des idées !

► L'objectif de ces rencontres est également de discuter ensemble, partager nos expériences, poser des questions sur le Zéro déchet. Si vous souhaitez participer à l'aventure Zero Waste Marseille en tant que bénévole, n'hésitez pas à nous le faire savoir à ce moment là ! 
Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous écrire à l'adresse : marseille@zerowastefrance.org

► INFOS PRATIQUES :
Equitable Café
https://equitablecafe.org/
Entrée libre, adhésion obligatoire à prix libre à l'Equitable Café

Organisé par l'association Zero Waste Marseille : www.zerowastemarseille.org

Un Hommage au cinéma social marseillais : quelle meilleure façon de lancer les festivités de ces 20 Ans d’Attac ?
Au programme:
La Visite – court-métrage de Paul Carpita – 1966 – 20 min
À l’Attaque – film de Robert Guédiguian – 2000 – 90 min
Pause buffet
Graines au vent – court-métrage de Paul Carpita – 1964 – 18 min
La Vieille Dame Indigne – film de René Allio – 1965 – 94 min

Plus de détails ici:
https://local.attac.org/marseille/les-20-ans-d-attac-a-marseille/article/20-ans-d-attac-hommage-au-cinema-social-marseillais

Venez apporter votre soutien pour protéger la mer Méditerranée et pour obtenir l’arrêt des pollutions de boues rouges en participant à la soirée « Colère Rouge » le 29 septembre prochain de 17h à 1h à la Seyne-sur-Mer.

CONCERTS
Gari Grèu (Massilia Sound System) & Mouss Hakim Amokrane (Zebda Officiel)
Overbass Gambeat et Mauro Mancebo
No One Is Innocent
Zoufris Maracas …

Infos sur ce lien : http://sh1.sendinblue.com/nb2iwc2h4c.html?t=1536936349

Interventions artistiques et militantes tout au long de la soirée

Charles Berling, Olivier Dubuquoy, Morgan Bourc'his, Coralie Balmy, Delphine Batho, Michele Rivasi, Ismaël Huukena, Lionel Franc sont attendus

Bar et restauration sur place
LIEU : Circoscène - Espace Chapiteau des Sablettes avenue J.B.Mattéi La Seyne-sur-Mer

L'achat d'un billet pour cette soirée correspond à une adhésion à l'association ZEA

TARIF : 20€ prévente. Billetterie HELLOASSOhelloasso.com/associations/zea/evenements/colere-rouge
Gratuit pour les enfants jusqu'à 12 ans

N'oubliez pas de signer la pétition contre les Boues Rouges : https://www.change.org/p/boues-rouges-ni-en-mer-ni-à-terre

À l’occasion de ses 20 ans, Attac vous donne rendez-vous le samedi 29 septembre au Toursky pour une demi-journée politique et festive exceptionnelle, à partir de 13h.
Résumé du programme :
Table Ronde 1 de 14h00 à 15h30 : 10 ans après, avons-nous tiré les
leçons de la crise financière ?
Table Ronde 2 de 16h00 à 17h30 : La Méditerranée en question(s)...
Table Ronde 3 de 18h00 à 19h30 : L’Utopie ou la Mort !
À 20H30 : LES POULETTES, quartet féminin world music
À 22h30 : GARI GRÈU, LE BARON ET DJ KAYALIC

Prix d’entrée unique pour les deux concerts : 10 €
Buvette et Restauration (produits bios et locaux) pendant toute la durée de l’événement.
Exposition « Notre Monde à changer ».
Espace Livres - Village des Fondateurs d’Attac.
Parking Voiture gardienné et fermé : 4 €.

Le programme complet est accessible ici:
https://local.attac.org/marseille/les-20-ans-d-attac-a-marseille/article/le-programme-des-20-ans-d-attac-a-marseille

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texteToujours en lutte contre le gaspi, une fois de plus notre salon apporte des solutions concrètes et éveille les consciences pour faire évoluer notre monde en une société éco-co-responsable que nous serons fiers de transmettre aux générations futures.

2 options pour participer : 
- entrée payante (5&euro
- entrée gratuite, si vous apportez 5 vêtements ou 5 livres pour les recycler sur le salon

Nettoyage du Vieux-Port de Marseille sous et sur l'eau, organisé par Recyclop, Un Déchet par Jour, Le Naturoscope entre autres !
 

En soutien aux Zadistes de Notre Dame des Landes et contre toutes les mesures policières qui mettraient fin à une expérience d'autogestion écocitoyenne qui s'est inscrit dans la durée.
Pour s'opposer à toute tentative de criminaliser une entreprise d"un vivre autrement" sans violence et dans la liberté et le respect de l'environnement. Non la ZAD n'est pas une zone sans droits, c'est un lieu où les droits de l'humain prévalent sur les contraintes de la finance et du profit.
https://www.facebook.com/events/1511948598924285/

« Le travail s’empare des choses et les ressuscite d’entre les morts », nous dit Karl Marx. Face à la nécessité de cette puissance transformatrice, Einstein nous avertit : « On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a créé ! ». L’objectif de cette université populaire est de montrer que, dans notre société dominée par l’émission destructrice d’un capital fictif, l’ambition de toute politique devrait être de renouer avec une fraternité créatrice. Avec les découvertes et les moyens techniques de notre époque, nous pouvons soit insuffler un sens concret au mot humanité, soit nous auto-détruire…

Avec Jacques Cheminade, homme politique et essayiste, Jean-Pierre Luminet, astrophysicien, écrivain et poète, Richard Martin.

Entrée libre · Réservation conseillée

+ d'infos : https://www.toursky.fr/evenement/pour-une-fraternite-creatrice/

Fessebouc
S'inscrire à la Newsletter
Tribune libre

Loading
Chargement en cours...



 
Code de sécurité :
Recopiez le code ci-dessus :
 


Smilies

Login
Pseudo :
Pass :
 Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

  Membres
 · Admins : 9
 · Membres : 928 [Liste]
 · Dernier : MichaelBaG
  Qui est en ligne ?
 · Visiteurs : 27
 · Membre : 0
 · Admin : 0

Generated in 0,018533s