Prix Pinocchio 2014
Catégorie : Aucune
Ajouté le : 19/11/2014
Auteur : Gaspacho
Lectures : 2437

"Shell, GDF Suez et Samsung remportent les Prix Pinocchio 2014 !"

Via Les Amis de la Terre - Paris, le 18 novembre 2014 -

  Après le lancement du vote public le 9 octobre dernier, Les Amis de la Terre, en partenariat avec Peuples Solidaires - ActionAid France et le Centre de Recherche et d'Information pour le Développement (CRID), ont mis fin au suspense lors de la cérémonie de remise des Prix Pinocchio ce soir à La Java (Paris) et ont annoncé les grands vainqueurs de l’édition 2014 : Shell, GDF Suez et Samsung (1). 

  Cette année, un nouveau record de participation a été atteint : plus de 61 000 votes au total, témoignant de l'indignation croissante des citoyens face aux graves impacts sociaux et environnementaux des activités de multinationales.

 

 

Lauréats Pinocchio 2014


Shell remporte haut la main le Prix Pinocchio dans la catégorie « Une pour tous, tout pour moi » (2) avec 43 % des votes, pour la multiplication de ses projets de gaz de schiste dans le monde entier, sauf aux Pays-Bas, son pays d'origine, soumis à un moratoire. Alors que cette multinationale, comme les autres grandes compagnies pétrolières, se targue de mener ses opérations en respectant des « principes ambitieux », la réalité constatée sur le terrain, notamment en Argentine et en Ukraine, est bien différente : absence de consultation des populations, puits dans une aire naturelle protégée et sur des terres agricoles, réservoirs d'eaux de forage toxiques à l'air libre, opacité financière, etc.


Dans la catégorie « Plus vert que vert » (3), GDF Suez reçoit le Prix Pinocchio avec 42 % des votes, pour ses « obligations vertes ». Au mois de mai dernier, ce géant énergétique français avait annoncé fièrement avoir émis la plus importante « obligation verte » jamais réalisée par une entreprise privée, récoltant 2,5 milliards d'euros auprès d'investisseurs privés pour financer soi-disant des projets énergétiques propres. Mais quand on y regarde de plus près, aucun critère social et environnemental clair n'est associé à ces obligations « vertes », et l'entreprise n'a pas publié la liste des projets financés. Elle pourrait même utiliser cet argent pour des projets destructeurs tels que des grands barrages, comme celui de Jirau (Brésil) qu'elle a cité en exemple, et continue par ailleurs à investir lourdement dans les énergies fossiles.


Enfin, avec 40 % des votes, le Prix Pinocchio de la catégorie « Mains sales, poches pleines » (4) a été décerné à Samsung, pour les conditions de travail indignes dans les usines qui fabriquent ses produits en Chine : heures de travail excessives, salaires de misère, travail des enfants, etc. Malgré des enquêtes et interpellations répétées de la société civile, et le dépôt d'une plainte en France, ce leader de la high tech s'entête à nier ces accusations. L'entreprise devrait affronter la réalité et mettre en œuvre des mesures concrètes pour améliorer les conditions de travail des ouvriers et ouvrières chinoises, et mettre fin à ces violations de droits.


Dénonçant de nombreuses violations des droits des peuples et de l'environnement, les Prix Pinocchio ont gagné en importance depuis leur création en 2008, et contribuent à faire pression sur les entreprises pour qu'elles changent leurs pratiques. L’ampleur de l’événement et son rôle dans le débat public autour de la RSEE a cette année contraint l’ensemble des entreprises nominées à s'expliquer publiquement sur les faits dénoncés (5).


Juliette Renaud, chargée de campagne sur la Responsabilité sociale et environnementale des entreprises aux Amis de la Terre, commente : « Il y a un an tout juste nous nous félicitions du dépôt d'une proposition de loi sur le devoir de vigilance des multinationales, mais les pressions des lobbies maintiennent le gouvernement dans l'inaction, et cette loi n'a toujours pas été votée, ni même discutée au Parlement (6). En opposant  des faits concrets aux beaux discours des entreprises, les Prix Pinocchio montrent cette année encore que ces vides juridiques permettent aux entreprises d'agir en toute impunité en France et dans le monde ».


Pour Fanny Gallois, responsable des campagnes à Peuples Solidaires-ActionAid France, « Partout dans le monde, des femmes et des hommes se mobilisent pour faire valoir leurs droits et obtenir des conditions de vie et de travail dignes. En dénonçant les abus des multinationales, les Prix Pinocchio se font l’écho de ces luttes et en appellent à la responsabilité de nos gouvernants : il est temps de tenir les multinationales responsables de leurs impacts négatifs ».


Selon Pascale Quivy, déléguée générale du CRID : « D’année en année, les citoyens de notre pays et d'ailleurs sont plus nombreux à participer au vote des prix Pinocchio. Nos décideurs politiques et économiques devraient en tenir compte, les premiers en édictant des règles contraignantes pour les entreprises en matière de responsabilité sociale, environnementale et fiscale, les seconds en mettant tout en œuvre pour les appliquer, tant sur le territoire français que dans leurs investissements à l’étranger ».


Les Prix Pinocchio sont organisés en partenariat média avec Basta !, l'Observatoire des Multinationales et la Radio Monde Réel, qui ont publié des articles d'éclairage et des interviews sur chacun des nominés (7).


Contacts presse :
•    Caroline Prak, Les Amis de la Terre France – 06 86 41 53 43 / 09 72 43 92 65 – caroline.prak@amisdelaterre.org 
•    Fanny Gallois, Peuples Solidaires-ActionAid France – 01 48 58 21 85 / 06 19 89 53 07
•    Pascale Quivy, CRID – 01 44 72 89 76 / 06 15 44 13 44 – p.quivy@crid.asso.fr 

Notes :
(1) Au total, neuf entreprises étaient nominées. La description de chacun des cas dénoncés en 2014 est disponible ici.

 

(2) « Une pour tous, tout pour moi ! » : prix décerné à l’entreprise ayant mené la politique la plus agressive en terme d’appropriation, de surexploitation ou de destruction des ressources naturelles. 
Les deux autres nominés étaient Total et le Crédit Agricole.

(3) « Plus vert que vert » : prix décerné à l’entreprise ayant mené la campagne de communication la plus abusive et trompeuse au regard de ses activités réelles.
Les deux autres nominés étaient EDF et Pur Projet.

(4) « Mains sales, poches pleines » : prix décerné à l’entreprise ayant mené la politique la plus opaque au niveau financier (corruption, évasion fiscale, etc.), en termes de lobbying, ou dans sa chaîne d'approvisionnement.
Les deux autres nominés étaient Perenco et Lyon Turin Ferroviaire.

(5) EDF, GDF Suez, Total, Lyon Turin Ferroviaire, Crédit Agricole et Pur Projet ont répondu directement aux Amis de la Terre, tandis que Perenco, Shell et Samsung ont réagi au travers du Business and Human Rights Resource Center. Les échanges entre les entreprises et les organisations porteuses des cas sont disponibles ici.

 

(6) Cette proposition de loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et des entreprises donneuses d’ordre, a été déposée par quatre groupes parlementaires et est soutenue par cinq centrales syndicales.
Texte de la proposition de loi.

 

(7) Ces articles et interviews sont disponibles ici.


  

Les 4 derniers commentaires

Auteur Commentaire
Aucun commentaire dans la base de données
Commentaires : 0 
[ Consulter tous les commentaires ]
Pseudo :
Evenements

Impulsé par les acteurs commerçants et culturel (la salle de spectacle L’éolienne, l’Herboristerie du Père Blaize et la Pizzeria chez Sauveur), le projet de végétalisation de la rue Méolan et du Père Blaize part d’une volonté commune des usagers et habitants de la rue d’inventer ensemble un environnement plus agréable à vivre et ainsi s’approprier nos espaces.

Après un été bouillonnant d’idées, de rencontres et d’ateliers de constructions de jardinières, il est l’heure d’installer ce futur magnifique Jardin Urbain rue Méolan et du Père Blaize !!

🌿 Mercredi 19 septembre, 🌿

à partir de 14h, nous vous avons organisé une dernière journée de construction (d’un comptoir à aromates), de plantation des boutures que vous avez fait pousser cet été et ENFIN un apéro convivial afin de partager nos expériences et de faire grandir ce projet !!

Alors, Jardiniers, Jardinières, du dimanche et des autres jours, Habitants, Habitantes du quartier, Curieux et Curieuses…Venez nombreux partager ce moment de réappropriation de l’espace par les habitants et les plantes.

Nous vous invitons à poster sur cette pages les boutures que vous viendrez planter avec nous ce mercredi 19 septembre ainsi que nous confirmer votre présence, notamment pour l’atelier de construction !!

🌿Aussi, si vous n’êtes pas disponible à cette date, mais avez quand même des boutures à installer dans la rue, nous vous invitons à déposer vos petites plantes à La Maison Blaize, en face de L’herboristerie !🌿

Merci à tous et à très bientôt 

04 91 37 86 89 
mediation@leolienne-marseille.fr

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, la volonté de faire une part que ce soit de façon régulière ou ponctuelle est au cœur de la démarche de Colibris. Dans cet objectif et pour vous permettre d’exprimer et d’apporter vos talents à la communauté Phocéenne, nous vous invitons pour une rencontre, que nous espérons riche en création de liens et en partage de joie et d’énergies positives.

Dans un esprit auberge espagnole, apportez un petit quelque chose à boire ou à manger et surtout votre bonne humeur !

Nous avons hâte de vous retrouver 😃

Le Cercle Cœur du Groupe Local des Colibris Marseille

PROGRAMME
18h00 Accueil
19h00 Introduction
19h30 Art thérapie
20h15 Atelier bambou
21h00 Conclusion

LIEU DE LA RENCONTRE
Plage de l'Huveaune à Marseille. Au rond point du David prendre à gauche, puis première plage de sable à droite. Il y a un parking juste devant.

La 15èmé édition de Caressez le Potager débarque samedi 22 septembre au Parc de la Mirabelle (Marseille 12ème), toujours perché sur ses deux branches, l’une artistique avec ses spectacles et l’autre joyeusement écolo.

Dans un premier bol d’arts, découvrez ce que disent les arbres avec Sylviane SIMONET, croisez les personnages-masques d’Ivan Bougnoux , savourez le blues de M. Gu, les mots d’amours de Patricia FIORI et les incongrues mélodies de Francky Lanight.

Dans un autre bol d’air, sachez que les spectacles sont éclairés et sonorisés en « solaire », repartez chez vous avec des jeunes pousses d’épinards sous le bras, troquez vos graines de courges ou gagnez le concours de la plus belle et bonne assiette.

Bref, Caressez le Potager vous invite à prendre le frais au jardin, 
à ouvrir grand vos oreilles, vos narines et vos poumons, assis le cul dans l’herbe et la tête dans les étoiles.

PROGRAMME 
Programation détaillée sur : www.caressezlepotager.net 

à partir de 15h00 / PLEIN AIR
Voluptés musicales de Francky Lanight
Exposition de Cordel Les Spontanées
Bijoux d’Arbre de Christine JUIN
Coin cosy avec jeux et livres

15h00 - 19h00 / CINANIM’
Courts-métrages d’animation

15h00 - 18h00 / ATELIERS
Concours d’assiettes des Les paniers marseillais
Atelier d’écriture et lectures poétiques avec Patricia FIORI 
Grainothèques des CMA Valbarelle et Rosière

16h00 - 19h00 / DÉMO SOLAIRE
Démonstrations, tuyaux, tchatche avec Alain BLANCHOU 
et crêpes au four solaire de JLF

19h00 / THÉÂTRE – MASQUES
MacBeth, Ivan Bougnoux

19h20 / CONCERT
M. Gu, le Blues de Jean Marie Guyard

20h45 / MIAM
Soupe à l’oignon

21h00 / THÉÂTRE 
L’Arbre Monde, Sylviane SIMONET

22h00 / DJ Set
Francky Lanight

INFORMATION PRATIQUES : 
Parc de la Mirabelle
Avenue Bouyala d’Arnaud, 12ème

Combien ça coûte ?
Participation libre. Adhérez à l’association, plus on est de fous, plus on rit !

Comment on y va ?
TRAM 1 > Arrêt au terminus Les Caillols
Derniers départs :
> Arrêt Les Caillols vers terminus Noailles : samedi : 00h05 & 00h18
> Les Caillols vers terminus St.Pierre : 00h23 & 00h45
BUS > 9 / 10 / 12 / 12b / 12s / 91
Fluobus : 509 / Arrêt : Les Caillols Centre Urbain : 00h00

On se gare où ?
> parking de la Mairie du 11 / 12 ou Géant Casino

Un Hommage au cinéma social marseillais : quelle meilleure façon de lancer les festivités de ces 20 Ans d’Attac ?
Au programme:
La Visite – court-métrage de Paul Carpita – 1966 – 20 min
À l’Attaque – film de Robert Guédiguian – 2000 – 90 min
Pause buffet
Graines au vent – court-métrage de Paul Carpita – 1964 – 18 min
La Vieille Dame Indigne – film de René Allio – 1965 – 94 min

Plus de détails ici:
https://local.attac.org/marseille/les-20-ans-d-attac-a-marseille/article/20-ans-d-attac-hommage-au-cinema-social-marseillais

À l’occasion de ses 20 ans, Attac vous donne rendez-vous le samedi 29 septembre au Toursky pour une demi-journée politique et festive exceptionnelle, à partir de 13h.
Résumé du programme :
Table Ronde 1 de 14h00 à 15h30 : 10 ans après, avons-nous tiré les
leçons de la crise financière ?
Table Ronde 2 de 16h00 à 17h30 : La Méditerranée en question(s)...
Table Ronde 3 de 18h00 à 19h30 : L’Utopie ou la Mort !
À 20H30 : LES POULETTES, quartet féminin world music
À 22h30 : GARI GRÈU, LE BARON ET DJ KAYALIC

Prix d’entrée unique pour les deux concerts : 10 €
Buvette et Restauration (produits bios et locaux) pendant toute la durée de l’événement.
Exposition « Notre Monde à changer ».
Espace Livres - Village des Fondateurs d’Attac.
Parking Voiture gardienné et fermé : 4 €.

Le programme complet est accessible ici:
https://local.attac.org/marseille/les-20-ans-d-attac-a-marseille/article/le-programme-des-20-ans-d-attac-a-marseille

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, texteToujours en lutte contre le gaspi, une fois de plus notre salon apporte des solutions concrètes et éveille les consciences pour faire évoluer notre monde en une société éco-co-responsable que nous serons fiers de transmettre aux générations futures.

2 options pour participer : 
- entrée payante (5&euro
- entrée gratuite, si vous apportez 5 vêtements ou 5 livres pour les recycler sur le salon

Nettoyage du Vieux-Port de Marseille sous et sur l'eau, organisé par Recyclop, Un Déchet par Jour, Le Naturoscope entre autres !
 

En soutien aux Zadistes de Notre Dame des Landes et contre toutes les mesures policières qui mettraient fin à une expérience d'autogestion écocitoyenne qui s'est inscrit dans la durée.
Pour s'opposer à toute tentative de criminaliser une entreprise d"un vivre autrement" sans violence et dans la liberté et le respect de l'environnement. Non la ZAD n'est pas une zone sans droits, c'est un lieu où les droits de l'humain prévalent sur les contraintes de la finance et du profit.
https://www.facebook.com/events/1511948598924285/

« Le travail s’empare des choses et les ressuscite d’entre les morts », nous dit Karl Marx. Face à la nécessité de cette puissance transformatrice, Einstein nous avertit : « On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a créé ! ». L’objectif de cette université populaire est de montrer que, dans notre société dominée par l’émission destructrice d’un capital fictif, l’ambition de toute politique devrait être de renouer avec une fraternité créatrice. Avec les découvertes et les moyens techniques de notre époque, nous pouvons soit insuffler un sens concret au mot humanité, soit nous auto-détruire…

Avec Jacques Cheminade, homme politique et essayiste, Jean-Pierre Luminet, astrophysicien, écrivain et poète, Richard Martin.

Entrée libre · Réservation conseillée

+ d'infos : https://www.toursky.fr/evenement/pour-une-fraternite-creatrice/

Fessebouc
S'inscrire à la Newsletter
Tribune libre

Loading
Chargement en cours...



 
Code de sécurité :
Recopiez le code ci-dessus :
 


Smilies

Login
Pseudo :
Pass :
 Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

  Membres
 · Admins : 9
 · Membres : 928 [Liste]
 · Dernier : MichaelBaG
  Qui est en ligne ?
 · Visiteurs : 28
 · Membre : 0
 · Admin : 0

Generated in 0,01711s