Besoin de convivialité ? Le collectif Marsattrad vous propose un balèti.
Catégorie : Communs, Cultures, vie de quartier
Ajouté le : 17/05/2015
Auteur : Max
Lectures : 1127

Les beaux jours sont revenus et nous abandonnons nos quartiers d'hiver de la Dar Lamifa pour aller danser en plein air à Malmousque, tous les 3ème mardi de chaque mois.
 
Le lieu, c'est toujours le même : l'esplanade des légionnaires à Malmouxe dans le 7e arrondissement de Marseille.
 
Les horaires : on se retrouve quand on veut sur l'esplanade pour boire un coup, manger un morceau et faire connaissance.

 
À 19h, c'est le rendez-vous des musiciens esseulés qui voudraient bien faire danser le monde mais qui ne se sentent pas de le faire tout seul. On se retrouve avant le bal. Plein de musiciens esseulés, ça fait un méchant groupe ! On fait tourner les morceaux proposés en annexe pour les avoir dans les doigts et à 20h30, on fait bouléguer le monde en ouvrant le balèti sauvage !

 
À 20h30, c'est le début du balèti sauvage qui se finira... quand il se finira.
 
Alors, venez comme vous êtes, mais en encore mieux, avec votre énergie, votre bonne humeur, votre envie de danser, vos instruments et votre envie de jouer, vos amis danseurs et musiciens, bref, tout ce qui pourra nous permettre de passer une bonne soirée.

Et au plaisir de vous retrouver ce mardi.

 
Et sinon, oùsqu'on danse.
 
Vendredi 24 avril à Mollèges (13), balèti avec Fest'embal.
 
Samedi 25 avril à Fontvieille (13), stage de danses provençales puis balèti avec Gilles Chabenat et Et pourquoi pas.
 
Samedi 25 avril encore, à Cucuron (84), balèti avec Jojo Òc'n roll balèti et Boréale
 

  

Les 4 derniers commentaires

Auteur Commentaire
Aucun commentaire dans la base de données
Commentaires : 0 
[ Consulter tous les commentaires ]
Pseudo :
Evenements

En soutien aux Zadistes de Notre Dame des Landes et contre toutes les mesures policières qui mettraient fin à une expérience d'autogestion écocitoyenne qui s'est inscrit dans la durée.
Pour s'opposer à toute tentative de criminaliser une entreprise d"un vivre autrement" sans violence et dans la liberté et le respect de l'environnement. Non la ZAD n'est pas une zone sans droits, c'est un lieu où les droits de l'humain prévalent sur les contraintes de la finance et du profit.
https://www.facebook.com/events/1511948598924285/

Fessebouc
S'inscrire à la Newsletter
Tribune libre

Loading
Chargement en cours...



 
Code de sécurité :
Recopiez le code ci-dessus :
 


Smilies

Login
Pseudo :
Pass :
 Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

  Membres
 · Admins : 9
 · Membres : 928 [Liste]
 · Dernier : MichaelBaG
  Qui est en ligne ?
 · Visiteurs : 12
 · Membre : 0
 · Admin : 0

Generated in 0,016s